Nuit Blanche 2008

Production déléguée

Client
Ville de Paris

Année
2008

Eléments budgétaires
1,5M d’euros HT

Depuis 2002, Nuit Blanche propose aux usagers de la ville de se promener d’une nouvelle façon dans l’espace urbain nocturne : une manière de découvrir des sites jusque-là inconnus ou de revisiter des sites emblématiques, mais surtout un moment de rencontre entre la création contemporaine et le grand public. « Faire vivre la capitale au rythme de la création artistique et multiforme pendant toute une nuit » est le moyen de favoriser l’accès à tous aux oeuvres d’art. Le geste est généreux. La Nuit Blanche est indubitablement un projet culturel phare de la mairie de Paris où dialoguent art, pratiques culturelles innovantes, fulgurances plastiques… L’ouverture de la programmation de Nuit Blanche a? tous les formats artistiques (arts plastiques, projections, installations, musique, arts de la scène et de la rue, performances…) a montré la nécessité de recourir à un nouveau type d’interface de production ayant les compétences imposées par une création « pluridisciplinaire » et « multi-technique ». Les directeurs artistiques Hervé Chandès et Ronald Chammah ont construit la programmation 2008 autour des gares parisiennes, faisant intervenir des artistes tels que Tony Oursler, Pierrick Sorin, Shaad Ali, Jeremy Blake, Gu Dexin, Ryoji Ikeda, Kunz & Glaser, Artavazd Pelechian, Semiconductor, Patti Smith, Javier Téllez et Johnnie To.

Mission Le troisième pôle (appui technique Eva Albarran) a été chargé de la production déléguée et exécutive de l’ensemble de l’évènement :
– Etude de faisabilité pour l’accompagnement et le conseil au service des directeurs artistiques ;
– Production et mise en oeuvre des installations (relations avec les entreprises, sécurité, interfaces bâtiments ou espaces publics, etc.) ;
– Conception et mise en oeuvre de la médiation culturelle