La Gaîté Lyrique

Délégation de service public

2008-2015



Steven Hearn (gérant de l'agence letroisièmepôle), est Directeur Général de la Société de Gestion de la Gaîté Lyrique.

Le projet de la Gaîté Lyrique
Inauguré en 1862, le théâtre de la Gaîté Lyrique possède l’un des passés les plus prestigieux de l’histoire des théâtres parisiens (lieu historique de la culture parisienne, défiguré en 1980 par la création d’un parc d’attraction « planète magique »). En 2001, la Ville de Paris a décidé d’y créer un centre dédié aux musiques actuelles et aux arts numériques.
Le service public délégué porte sur l’exploitation de la Gaîté Lyrique pour la mise en place d’un projet artistique et culturel sur les musiques actuelles et les arts numériques.
Les principales missions confiées par la Ville au délégataire sont les suivantes :

  • S’affirmer comme un lieu de production et de création artistique de référence internationale.
  • Organiser la diffusion et la confrontation des formes artistiques émergentes utilisant les nouvelles technologies.
  • Favoriser la transversalité des pratiques artistiques.
  • Favoriser de nouveaux comportements à l’égard de la création musicale et numérique tout en veillant à une meilleure insertion sociale de celles-ci.
  • Monter des actions de sensibilisation et d’ouverture culturelle aux nouveaux médias pour un public de proximité.
  • Mettre en place les formations pour les praticiens amateurs, semi professionnels ou professionnels.
  • Organiser des rencontres ou des conférences sur les enjeux culturels liés aux nouveaux médias et aux nouvelles technologies.
  • Avoir une politique tarifaire favorisant l'accès de tous.
La programmation
Les objectifs de programmation : 3 grandes expos, 73 spectacles, 100 productions, 80 concerts musique, 50 concerts petite forme ou performance, 12 résidences pour 20 artiste/collectif, 50 conférences, 120 projections, 450 heures de formation.
Estimation d’objectif de 300 000 personnes/an.

Le lieu
La Maîtrise d'oeuvre a été confiée à l'architecte Manuelle Gautrand.
Le lieu accueille sur 8 niveaux : 1 salle de spectacles (350, 500 ou 800 pl.), 1 théâtre des médias (200 pl. sur vérin), 1 salle de conférences (120 pl.), 1 espace d’exposition de 400 à 800 m2, 1 médiathèque, des ateliers & studios pour stages et résidences d’artistes.

L'équipe
Patrick Zelnik (le label indépendant Naïve), Président
Steven Hearn (gérant de l'agence letroisièmepôle), Directeur Général
Jérôme Delormas, Directeur Général délégué
Alain Herzog, Administrateur

Ouverture au public fin 2010.
Travaux : 78,6 millions d’euros TTC.
Fonctionnement : 9,6 millions d'euros HT.



Au-delà de ses missions pour le compte des collectivités territoriales, l’agence Le troisième pôle a souhaité dépasser la seule notion d’ingénierie culturelle pour s’engager comme un acteur culturel à part entière. Pour se faire, elle a mis son savoir-faire technique et stratégique au service d’une approche orientée de la culture, territorialisée et fortement éditorialisée.

Nous vivons cela collectivement comme des «extensions du domaine de la lutte», dans une logique rhizomique et vertueuse. Il s’agit pour nous – comme dans le cadre de nos missions à l’agence – de mettre en œuvre une approche généreuse, réfléchie et partagée de la culture, au sens large.


ScintillO, premier groupe de participations dans la culture indépendante


Scintillo est une holding, créée en 2010, qui anime un écosystème d’une dizaine d’entreprises de la culture filialisées.

Elle mutualise moyens, talents et réflexion autour de la création culturelle par la prise de participation dans des entreprises et des équipements. Ses équipes possèdent un savoir-faire spécifique pour les projets culturels à caractère innovant tant dans le domaine économique que dans celui des usages et de la gestion.

Notre travail, au quotidien, est de mutualiser et animer ces filiales qui opèrent dans de nombreux champs culturels : musique, art, cinéma, presse, évènements, communication…

Le sens commun, l’intérêt collectif et le service public – même si nous reconnaissons le fait d’être un acteur privé à part entière – guident notre action et nous permettent de fédérer tant les énergies et les ressources que les projets des filiales.